Libellule.png

La saison persane

Du 8 septembre au 25 octobre, nous vous proposons une exploration de la littérature persane. Autour de Nassim Marashi et Ehsan Norouzi, deux écrivains iraniens reçus par les éditions Zulma en résidence à Veules, nous proposons un programme et des rencontres en partenariat avec le cinéma Le Rex et la bibliothèque de Veules-les-Roses. Des restaurateurs et des commerçants veulais vous proposeront également des surprises sur le thème.

​​

Feuillage angle.png
Feuillage simple.png

Samedi 10 et dimanche 11 septembre à 12h45

Atelier de langue persane

1/2h en compagnie de nos auteurs en résidence
pour apprendre quelques mots de farsi.
(dans le cadre du tout nouveau festival Au Tour des Mots, etc…)
LES MONDES DE ZULMA



Samedi 17 septembre à 18h30
Rencontre avec Nasim Vahabi
Nasim Vahabi, autrice et traductrice née en Iran et résidant en France,
nous aide à comprendre les subtilités du passage d’une langue à l’autre

et nous fait découvrir son nouvel ouvrage :
Je ne suis pas un roman

(Tropismes éditions, septembre 2022 – Traduit du perse par l’autrice)

ainsi que son travail sur :

Amours persanes. Anthologie de nouvelles iraniennes contemporaines

(Gallimard, 2021 - Textes réunis et introduits par Nasim Vahabi, traduits par Julie Duvigneau et Massoumeh Lahidji)

LES MONDES DE ZULMA



Mardi 20 septembre à 18h30

Rencontre avec Ehsan Norouzi, écrivain voyageur
et grand traducteur en farsi de la beat generation, notamment de Kerouac.
Un voyage sur la route, dans les imaginaires et à travers les langues.

À lire en français :

Le fou de trains dans Apulée #7

(éditions Zulma, 2021 - Traduit du perse par Christophe Balaÿ)

LES MONDES DE ZULMA



Vendredi 23 septembre à 20h45
Leila et ses frères (vostf)
de Saeed Roustaee
CINÉMA LE REX



Jeudi 29 septembre
Réunion du club de lecture
autour de la littérature persane

à 17h30
Partage à propos des lectures sélectionnées pour le thème
BIBLIOTHÈQUE DE VEULES
à 18h30
Rencontre avec Nasim Marashi et Ehsan Norouzi
pour approfondir notre compréhension de la littérature persane
LES MONDES DE ZULMA

Samedi 1er octobre

à 14h30
Leila

de Dariush Mehrjui

Leila et Reza, couple moderne iranien, sont ravis de leur mariage récent. Lorsque la mère de Reza apprend la stérilité de sa belle-fille, elle entreprend de convaincre son fils de changer d’épouse. L’oppression de cette mère étouffante et le poids de la tradition semblent mener droit à l’effritement du couple.
« Drame social et familial, Leila s’apparente surtout à un très beau portrait de femme complexe et empêchée. » Sophie Yavari, Culturopoing.
CINÉMA LE REX
à 18h30
Rencontre avec Nasim Marashi : la littérature de l’intime

Une immersion dans cette littérature, remarquablement représentée par de grandes autrices iraniennes. Une filiation avec  Zoyâ Pirzâd (C’est moi qui éteins les lumières, éditions Zulma).

À lire en français :

L’automne, dernière saison de l’année dans Apulée #7

(éditions Zulma, 2021 - Traduit du perse par Christophe Balaÿ)

L’impasse dans Amours persanes, anthologie de nouvelles iraniennes contemporaines

(Gallimard, 2021 - Introduite par Nasim Vahabi et traduite par Julie Duvigneau et Massoumeh Lahidji)

LES MONDES DE ZULMA

 

Samedi 8 octobre

 

à 11h
Rencontre avec Laure Leroy, éditrice

à 12h30
Rencontre avec Nasim Marashi et Ehsan Norouzi
LES MONDES DE ZULMA
 

à 14h30
Le coureur d’Amir Naderi

Iran, 1996 – 1h35, vostf - Avec Madjid Niroumand, Moussa Tourkiradeh
Lamiro, jeune garçon vivant seul sur les bords du Golfe persique, a très tôt appris à survivre. Rêvant de nouveaux horizons, il aimerait savoir où vont ces avions et cargos qu’il voit autour de lui. Il veut réussir et sait qu’il doit lutter et surtout courir, courir et encore courir. Pour lui, deux sortes de courses, l’une qui lui sert à gagner sa vie, et l’autre, spirituelle, à se former.ar la virtuosité, l’ampleur et l’ambition de sa mise en scène.
CINÉMA LE REX

Mardi 11 octobre à  18h30
Rencontre avec Leili Anvar, autrice et traductrice

De mère française et de père iranien, Leili Anvar est iranologue, journaliste et traductrice, maîtresse de conférences en langue et littérature persanes. À travers ses nombreux travaux, elle nous fera voyager entre tradition et modernité. Un voyage emprunt d’une spiritualité combattante.

Coordination et traduction pour

Le cri des femmes afghanes : anthologie poétique

(Bruno Doucey, 2022)

Leyli et Majnûn de Jâmi, illustré par les miniatures d’Orient

(éditions Diane de Selliers, 2021 - Traduction du persan, notes et introduction)

Le Cantique des oiseaux d’Attâr, illustré par la peinture en Islam d’orient

(éditions Diane de Selliers - Traduction inédite en vers)

LES MONDES DE ZULMA

Samedi 15 octobre à 14h30

Dimanche 16 octobre à 11h

A Vendredi Robinson de Mitra Farahani
Iran/France, 2022 – 1h35, vostf - Avec Jean-Luc Godard et Ebrahim Golestan
À défaut de pouvoir les réunir, Mitra Farahani instigue une correspondance visuelle, sonore et écrite entre deux artistes : l’écrivain et cinéaste Ebrahim Golestan,

figure essentielle de la culture iranienne, et Jean-Luc Godard, cinéaste légendaire

résidant à Rolle.
« Un documentaire sur la solitude d’une force déchirante. » Camille Nevers, Libération
CINÉMA LE REX

Mardi 18 octobre à 18h30
Rencontre avec Jean-Marie Blas de Roblès, auteur

pour sa présentation et sa traduction du

Livre noir des mille et une nuits de Richard Francis Burton

(édition Le cherche midi, octobre 2022)

Sir Richard Francis Burton (1821-1890) fut le premier à proposer une version non censurée des Mille et Une Nuits. De son voyage dans les célèbres contes arabes, il a tiré une étude  d’une richesse infinie : L’Essai final, que Jean-Marie Blas de Roblès traduit ici pour la toute première fois en français.

LES MONDES DE ZULMA

Samedi 22 octobre à 18h

Le projet de mariage
de Hesam Eslami et Atieh Attarzadeh
Iran, 2020 – 1h20, vostf

Suivi d’une rencontre avec le réalisateur Hesam Eslami
Dans un établissement psychiatrique du sud de Téhéran, où hommes et femmes vivent
séparément, son directeur mène une expérience hors norme : tenter de favoriser l’amour
entre ses patients pour leur permettre à terme de se marier et de fonder une famille.
« Le Projet de mariage met en lumière la frontière poreuse qui sépare la folie de l’amour et de l’espoir. Par-delà sa valeur anthropologique, sa force tient à son geste politique, d’une audace peu commune. (...) » Hélène Riffaudeau, Nouvelobs.com

CINÉMA LE REX

Dimanche 23 octobre à 16h30

Le Chameau et le meunier

de Abdollah Alimorad

49min / Animation, Famille

Ciné-goûter

Un meunier fait travailler un chameau pour moudre le grain. Mais un jour, le chameau tombe malade et le meunier le remplace par un engin à moteur. Cette solution semble parfaite mais derrière la pudeur apparente des personnages, chacun se rend compte de l’attachement qu’il a pour l’autre.
CINÉMA LE REX

Mardi 25 octobre à  20h30
Concert de clôture avec Shadi Fathi, musicienne

Rose 1.png